ORIOLAN (corps violent et film caché de Jean Cocteau)

Coriolan film perdu et caché de Jean Cocteau. Jean Marais, Josette Day, Jean Genet, LudChat, Céline Ters, France culture Création on air,
Des enfants jouent à l’ombre d’une immense barre d’immeuble. Ils ne prêtent aucune attention aux cadavres qui gisent face contre-terre à quelques mètres de là. Nous sommes au début des années 90 et la Glasnost, accompagnée d’une crise économique, a fini d'égarer les habitants de Kaliningrad qui se sont habitués à voir des corps tomber du ciel… Néanmoins une petite fille russe n’est pas indifférente aux sorts de ces suicidés, et entretient des conversations avec l'un d'eux, un monsieur toujours habillé d’un smoking blanc et qui a gardé ses habitudes sur le même banc, malgré son trépas.

Nous sommes maintenant à la fin des années 40. Jean Cocteau prend l’habitude d’inviter quelques amis dans sa maison de Milly-la-Forêt pour converser et participer à quelques expériences artistiques. Il a l’idée d'y réaliser un film entre amis : « Ce sera notre chef-d’œuvre invisible ! »

Son titre : « CORIOLAN ».

Son destin : Rester à tout jamais dans sa boîte. Etre son film fantôme. ll n'aura donc pas de spectateurs. Au point qu'aujourd'hui encore ce film reste une énigme pour les cinéphiles dans le monde entier. Jean Marais, Josette Day et Jean Genet compteraient au casting de « Coriolan »… Des labyrinthes de Kaliningrad aux douves du domaine de Jean Cocteau s'initie le cheminement improbable de la petite fille russe vers le poète, en abîme du miroir énigmatique de Coriolan.Production déléguée: Ludovic Chavarot
Réalisation: Céline Ters
Prise de son: Fréderic Changenet et Yann Fressy
Avec la participation de:
Masha Vasyukova, vidéaste
Fréderic Gimello-Mesplomb, professeur en sociologie de la culture
Pascale Léautey, directrice de la maison Jean Cocteau à Milly - la - Forêt
Avec les voix de: James Thierrée et Augustin Guillot
http://www.maisondelaradio.fr/evenement/cinema-sonore/coriolan/dapres-le-film-de-jean-cocteau

LE PASSAGE



Film réalisé dans le cadre du dispositif Passeurs d'images avec les patients du service Passa'j du CHU de Clermont Ferrand. Vous pouvez écouter une interview sur la "fabrication" de ce film sur le site Transmission Impossible : http://transmissionimpossible.org/ludo-hopital/. Interview croisée de Jean-Louis Bréant et Ludovic Chavarot par Sébastien Duclocher (Sauve qui Peut le Court Métrage).

 

BOBINO

 nouvelles technologies, régie-copie, Un métier amené à disparaître au profit de nouvelles technologies, le bouleversement , Ludchat blog, le festival International du Court métrage de Clermont-Ferrand 2013, Ludovic Chavarot

SCRABBLE

Dessin pour un manuel pédagogique de FLE, editions DIDIER, dessins pour les joueurs de scrabble, noms de papillons. Ludchat blog, Ludovic Chavarot